Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
3.jpg
AccueilAgenda 2017Informations récentesContactHistoriqueLina Ritter rencontresEntomologie (papillons)Emile StorckInfos / liensAuteurs florivaliens et l'AlsaceLa vie de l'associationBulletin onlineArticles journauxGlossaire d'Emile StorckAuteurs, compositeurs indexLégendes,petites histoires du FlorivalDictionnaire toponymiqueDictons, proverbes , légendesDictionnaire Thématique L'AlsaceSpécialités alsaciennes Livre d'OrAdministration
Cercle Emile Storck
Emile Storck Kreis
Guebwiller
1.jpg2.jpg4.jpg5.jpg6.jpg7.jpg8.jpg
Emile Storck
Site Cercle_Emile_Storck.jpg florival informatique.png7.jpg
As schìfft, il pleut comme vache qui pisse.
As verschlät m'r d'Sproch, cela me coupe le sifflet, les maux me manquent.
B
Baff see, être baba.
Bekànnt wie-n-a bunte Hund, connu comme le loup blanc.
Bi-n-ra güate Hewàmm gìts kè Krìppel, avec une bonne sage-femme pas d'enfant malformé ou taré, souvent on sacrifiait l'enfant malformé ou prématuré au profit de la mère.
Bis zum Sànkt-Nimmerleinstàg, à la Saint-Glinglin.
Blàui see, être gris, bourré, beurré.
D
D'Àffe grapse 's gìt scheen Watter. Les singes grimpent (dans les arbres) le temps va être au beau. Se dit quand quelqu'un monte sur une échelle ou un escabeau... on conjure le mauvais sort, la chute.
Da Mìlhüser ìsch's egàl wenn d' Stroßbuger in d'Ìll brunze, les Mulhousiens s'en fichent si les Strasbourgeois pissent dans l'Ill.
Dàs hàt kè Kopf un kè Loch, cela n'a ni queue ni tête.
Dàs kummt mìr spànisch vor, ce n'est pas très catholique.
Dàs ìsch à Josephseh, ils vivent comme Joseph et Marie, se disait des couples qui n'avaient pas de relations sexuelles ou supposés ne pas en avoir.
Dàs koschtet a Vermege, cela vaut une fortune.
Dàs ìsch kè Schuss Pulver wart, cela ne vaut pas un clou.
Dàs pàsst wie-n-a Füscht ufs Àuig, ça lui va comme un tablier à une vache.
Dàs ìsch mìr Wurscht, je m'en fiche, je m'en bats les c...
Dàs ìsch zum kotze, c'est à vomir.
's Kìnd bim rachte Nàme nenne, appeler un chat un chat.
's Mül wie-n-a Schiredoor ufsperre, ouvrir grand la bouche.
's letschte Hemm hàt kè Säck, le linceul n'a pas de poche, on ne peut rien emmener.
's Igebrockte üsläffle, payer les pots cassés.
's Wàsser steht ìhm bis zum Hàls, il est dans la merde jusqu'au cou.
's Gald regiart d' Walt, l'argent régit le monde.
's Harz vu d'r Müater ìsch ìmmer bi da Kìnder., le coeur d'une mère bat oujours pour ses enfants.
's hàt àlles a Àfàng nur 's Groschewìrschlte hàt zwei, toute chose à une fin sauf la saucisse Knack qui en a deux.
's hàt àlles a And nur 's Groschewìrschlte hàt zwei, toute chose à une fin sauf la saucisse Knack qui en a deux.
's schaffe hàtt bìttri Wurzle, àwer siaßi Frucht., dur est le labeur, mais ses fruits sont sucrés.
's Wàsser làuift nia barguf., l'eau descend toujours de la montagne, elle ne remonte jamais la pente.
Dam ìsch keine gwàchse, il n'en a pas (connotation sexuelle).
Dat hàt kè Soome, Il n'a pas de semence, il est stérile.
Dem Vàter üsem Gsìcht gschnìtte. c'est son père craché.
D' Nàtür ìsch wie-n-a Ross, ma müass sie zähme, la nature est comme un cheval, il faut la domestiquer.
D' Miaih ìsch fìr d'Kàtz, travailler pour des prunes, pour le roi de Prusse.
D' Java màche, faire la java.
D' Flìnt ìns Korn warfe, jeter le manche après la cognée., renoncer par dépit.
D' Nàs voll hà, en avoir plein le cul.
D' beschte Eierküache ware ìm Dorf gmàcht, les meilleurs matefaims sont faits dans le village, sous-entendu par les filles du villages.
D' bràve Lit sìn nìt numme ìn d'r Kìrch, sie sìn àui uf'm Fald., les braves gens ne sont pas qu'à l'église, ils sont aussi aux champs.
D' Nàtür geht ewer d' Lehr, d' Nàtür ìsch ewer d'r Lehr, la nature est un maitre d'apprentissage, sachez l'observer.
D' Kìrch ìm Dorf loh, laisser l'église dans le village, faire un compromis.
D' Liab brìngt d' Liab, l'amour engendre l'amour.
Die ìsch schwànger jedes mol wenn ar d'Hose àns Bett hangt, elle est enceinte dès qu'il (son mari) enlève son pantalon et qu'il accroche son pantalon au bois du lit.
Do ìsch Hopfe un Màlz verlore, à laver la tête dun âne, on gaspille sa lessive, malt et houblon sont perdus, gâchés.
Do ìsch d' Walt mìt Bratter vernàgelt., c'est le bout du monde, l'horizon est bouché par une palissade.
Doppelt gnaiht hebt besse, il vaut mieux deux fois qu'une.
Dorne un Dìschle stache sehr, fàlschi Zunge noch viel meh., épines et chardons piquent fort, mais mauvaises les langues bien plus fort.
Do noh kraiht kè Gückel, kè Hàhne, il ny a pas de quoi fouetter un chat.
D'r Lorbeerkrànz ìsch güat z'bìnde, d'r kopf derzüe ìsch schwarer z'fìnde, tresser une couronne de lauriers est facile, trouver la tête à couronner l'est beaucoup moins.
D'r Stärkscht hàt àllewill racht, la raison du plus fort est toulours la meilleure.
D'r Pàpscht un d'r Bür sìn gschèiter àss d'r Pàpscht allei, le Pape et le paysan sont plus intelligents que le Pape seul, on est plus fort à deux.
D'r Hunger màcht üss Brot Labküache, quand on a faim le pain a le goût du pain d'épices .
D'r Storck hàt d'r Màme ìn's Bei gebìsse, avant d'apporter les enfants, la cigogne a mordu la jambe de la maman.
D'r Gschèitsch gìt noh, le plus intelligent cède.
D'r Hànsel ìm Bett, màcht àlles weeder wett, Petit Jean se réconciliera sous la couette.
D'r Glàuiwe màcht selig, la foi est source de béatitude.
D'r eint fàhrt garn Kas , d'r ànder ìsst garn Vèlo, l'un aime rouler à fromage, l'autre manger de la bicyclette, tous les goûts sont dans la nature.
D'r Läffel kèije lo, casser sa pipe, laisser tomber la cuillère.
D'r Hàhn ìm Korb see, être chéri de ces dames, le roi de la basse-cour.
D'r Wàge vor d'Ochse spànne, mettre la charrue avant les bœufs.
D'r Dumm see, être le dindon de la farce.
Drèi Eggse ìm Mül hà, n'avoir plus que trois dents sur le devant, allusion aux trois châteaux d'Eguisheim.
Drèikashoch, haut comme trois pommes, en Alsace on est haut comme trois fromages
D' dìmmschte Büre arnte d' scheenschte Hardäpfel, succès et chance vont souvent de paire.
Dìmmer àss d Polizei erlàuibt und die erlàuibt viel, bête à manger du foin, être plus bête qu'il n'est permis.
Dìrr wie-n-a Bohnestacke, sec comme un hareng.
Drack màcht fatt, la saleté engraisse (élevage).
Drack gìt Spack, la saleté produit du lard (élevage).
Du hàsch gwìchst wie-n-a Steiesel, tu t'es branlé comme un âne, tu as saloppé ton travail.
Dumm wie d'Nàcht, dumm wie Schissdrack, con comme la lune.
Dur Schàde wurd ma schlàui, chaque erreur est une leçon.
Durch die Blume, à mots couverts, à demi-mots.
E
Ebber ìm Stìch lo, laisser quelqu'un en carafe, l'abandonner.
Ebber schmeere, graisser la patte à quelqu'un.
Ebber schmore lo, faire patienter, le laisser dans l'attente, dans le doute avant un interrogatoire , avant la prise de décision .
Ebbrem Hunig um's Mül schmeere, passer de la pommade à quelqu'un.
Ebbis ìmm Schìld fiahre, avoir un projet, une intention souvent peu avouable.
Ebbrem uf d' Schlich kumme, d'écouvrir les intentions coupables.
Ebbrem d' kàlt Schulter zeige, refuser à quelqu'un l'épaule sur laquelle s'appuyer.
Ehrlichkeit währt am längschte, l'honnêteté est toujours payantes.
Ei Wort trìft 's àndre, une parole en amène une autre.
Eine vergràwe, ìn d'r Nàcht ware weder drei oder vier Kìnder gmàcht, un parent porté en terre durant la nuit qui suit seront conçus trois ou quatre enfants.
Ewer ebbis bscheid wìsse, être au parfum.
F
Fàhre wie-n-a Hanker, Ar fàhrt wie-n-a Hanker, rouler comme un bourreau, il rouler à tombeau ouvert, sans se soucier des autres usagers, allusion à la vitesse avec laquelle la hache ou l'épée du bourreau, der Hanker, tranchait la tête du condamné.
Fràui dü hàsch racht, un ìch hàn mini Rüaih, femme tu as raison et moi j'ai la paix, donner raison à son épouse est gage de tranquilité.

Frèi vu d'r Lawer rede, s'exprimer sans retenue.
G
Gald wie Hai, remuer l'argent à la pelle.
Gàs ga, accélérer
Gàng glich zum Schmìdt un nìt zum Schmìdtle, il vaut mieux s'adresser au Bon Dieu qu'à ses saints.
Glìck un Glàs, wie schnall brìcht's, bonheur et verre sont fragiles
Glichi Briader, glichi Kàppe, blanc bonnet et bonnet blanc.
Groschewìrschtlefìnger hà, avoir des gros doigts, des doigts comme des Knacks.
Gschmeckt ìsch nìt kà, toucher nest pas jouer.
H
Harìng frìss dàs Dìng un loss mìr noch a bìtzi drìnn, allusion au hareng consommé en grande quantité jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale, intraduisible, origine inconnue .
Hirot ewer d'r Mìscht no weisch wer sie ìsch, marie-toi à proximité de ton tas de fumier, ne va pas chercher ailleurs ce qui est à ta portée.
I
Iawung màcht d'r Meischter, c'est en forgeant qu'on devient forgeron.
Ìch pfiff druf, je m'en balance.
Ìm fàhre àbsprìnge, sauter en marche, pratiquer le coïtus interruptus.
Ìns Fischtle làche, rire dans sa barbe.